51e Coupe du Congo de football : la Fécofa récupère les clubs du play-off de la Division 1 au mépris du règlement

La Fédération congolaise de football association (Fécofa) a inclu, dans le tirage au sort de la 51e Coupe du Congo de football, les huit clubs qui ont disputé le play-off de la Division 1 (championnat national de football), en passant outre une disposition du règlement de la Coupe du Congo de football. Et Cela alimente le débat dans l'opinion sportive locale.
La Fécofa a procédé, le 30 mai, en son siège à Kinsahsa, au tirage au sort des clubs qui vont disputer, du 8 au 16 juin, la phase des poules de la 51e édition de la Coupe du Congo de football. La phase finale va se dérouler à Lubumbashi jusqu’au 25 juin inclus, de sorte à ne pas dépasser la dérogation accordée par le ministère des Sports sur la prolongation de la saison sportive du football qui devrait s’arrêter au 31 mai. L’on note d’emblée que trois sites ont été choisis pour abriter les matchs des clubs répartis dans différents groupes. Il s’agit de Kinshasa, de Bukavu au Sud-Kivu et de Lubumbashi au Katanga. In globo, vingt-trois clubs prennent part à cette compétition, répartis dans les trois sites de deux sous-groupes au regard de leur situation géographique.   
Ainsi, le site de Kinshasa comprend le sous-groupe A avec le FC Renaissance du Congo (Kinshasa), Veti Club (Kongo Central), Vutuka (Bandundu), et Daring Club Motema Pembe-DCMP-/Bumba (province de l’Équateur). Et le sous-groupe B se constitue du Daring Club Motema Pembe –DCMP-/Kinshasa, Shark XI FC et FC MK, tous de la capitale RD-congolaise. Le site de Lubumbashi compte également deux sous-groupes. Le premier regroupe KFA (Katanga), Saint-Luc (Kasaï occidental) et USKasaï (Kasaï oriental). Alors que le deuxième sous-groupe renferme Sa Majesté Sanga Balende (Kasaï oriental), FC Saint-Éloi Lupopo (Katanga), FC Lubumbashi Sports (Katanga), US Tshinkunku (Kasaï occidental), JS Groupe Bazano (Katanga). Enfin, sur le site de Bukavu, le sous-groupe A se compose de Bukavu Dawa (Sud-Kivu), Ndjadi (Maniema), Eldorado (Province Orientale) et FC Nyuki (Nord-Kivu) ; le sous-groupe B de Dauphins Noirs (Nord-Kivu), FC Makiso (Province Orientale), AS Nika (Province Orientale) et AS Capaco (Nord-Kivu).
Le tirage au sort de la 51e Coupe du Congo a provoqué un débat dans l’opinion sportive nationale. Pour certains analystes, la Fécofa a foulé au pied son propre règlement en récupérant les clubs qui ont disputé le play-off de la 20e édition du championnat national -Division 1-. La Coupe du Congo, arguent-ils, ne concernent que les clubs qui ont été éliminés du championnat national avant le play-off. En fait, ils se basent sur l’article 7 du règlement de la Coupe du Congo de football qui stipule : « La Coupe du Congo se joue en phases qui se présente de la manière suivante : a) préliminaire, b) poule, c)finale. Tous les clubs qualifiés des ligues provinciales ainsi que ceux de la Division I non éligibles au play-off vont se retrouver en poule de développement, en tenant compte de la proximité géographique des clubs participants ». La Fécofa a visiblement fait fi de cet article en incorporant tous les clubs de play-off qui n’ont pas terminé dans les places qualificatives pour les compétitions africaines interclubs, notamment Lupopo, Lubumbashi Sport, Sanga Balende, JS Groupe Bazano, Shark XI FC, Daring Club Motema Pembe et FC MK.
Du côté de la Fécofa, on n’a donné aucune explication par rapport au non-respect de cet article. Le communiqué de l’instance faîtière du football congolais publié sur son site officiel le 26 mai sous le sceau de son secrétaire général adjoint Inyangi Bokinda indiquait simplement : « La Fédération congolaise de football association informe l’opinion sportive qu’elle a obtenu l’arrêté ministériel n° 15/CAB/MIN/JSL/2015 du 23 mai 2015 portant dérogation spéciale sur la limitation des saisons sportives. Cette dérogation spéciale accordée à la Fécofa lui permet de poursuivre les deux dernières phases de la Coupe du Congo, 51e édition, selon le calendrier suivant : – Phase en poule les 10,12 et 14 juin 2015 ; – Phase finale les 19,21 et 23 juin 2015. À cet effet, les équipes reversées, ainsi que celles non classées 1ère, 2e et 3e du play-off désireux d’y prendre part sont invités à confirmer leur participation par le paiement de droit d’engagement de 500 dollars américains. Un délai de 72 heures leur est accordé à partir de la publication du présent communiqué ».
Martin Enyimo

Commentaires